Éric Krause
Directeur investissement
Baccalauréat en commerce, option finance et commerce international

Éric Krause

« Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends »

Nelson Mandela

Régions
Montréal
Parmi son portefeuille

Avant de se joindre à Roynat Capital en 2008, Éric Krause a travaillé quatre années pour GE Capital à Ottawa et à Montréal. Il a également effectué un mandat de consultation d’une année à La Paz, en Bolivie, afin de mettre sur pied des services de microcrédit à l’intention d’entreprises boliviennes.

Au cours des sept dernières années, il a occupé différents postes à Roynat Capital dans l’unité d’affaires de dette senior et de dette subordonnée.

Ce qu’Éric Krause peut faire pour vous

Depuis qu’il s’est joint à l’équipe de Desjardins en 2015 à titre de directeur investissement, Éric soutient l’écosystème entrepreneurial québécois avec des solutions de financement adaptées à la réalité des entreprises et pouvant prendre la forme d’un prêt sans garantie ou d’une participation au capital-actions. À titre de directeur principal, gestion du risque, Québec et provinces de l’Atlantique, Éric est responsable de la révision et de l’approbation des recommandations d’investissement pour le portefeuille global de Roynat au Québec et dans les provinces de l’Atlantique.

Formation

Éric est titulaire d’un baccalauréat en commerce de l’Université McGill, avec concentration en finance et en commerce international.

Qu’est-ce qu’un entrepreneur dirait de vous?

Les entrepreneurs me décrivent comme un entrepreneur. Un nouveau terme a fait son apparition : l’intrapreneur. Je suis fier d’être mon propre intrapreneur au sein de Desjardins Capital.

Quelle belle histoire d’entreprise vous inspire?

J’ai beaucoup de respect pour les entrepreneurs qui se relèvent d’une situation catastrophique qui aurait sonné la fin pour la majorité des entreprises. L’histoire de l’entreprise québécoise Faspac Plastiks, spécialisée dans les produits d’emballage de plastique flexible, m’inspire beaucoup. En 2016, les actionnaires ont fait appel à Desjardins Capital afin d’appuyer un projet ambitieux d’acquisition et de déménagement dans une nouvelle usine.

En avril 2017, quelques jours après le déménagement de la majorité des équipements dans les nouveaux locaux, un incendie majeur a totalement détruit l’usine. Malgré ce drame, les actionnaires ne se sont pas laissé abattre et ont su traverser cette épreuve avec les équipements qui étaient restés dans l’ancienne usine et avec l’aide de leurs amis, de leurs fournisseurs et de leurs clients. Le capital patient injecté par Desjardins Capital a permis à Faspac de traverser la crise et de maintenir les liquidités adéquates pour assurer la continuité des activités. Aujourd’hui, Faspac a reconstruit son usine et a commandé de nouveaux équipements à la fine pointe de la technologie afin de reprendre le chemin de la croissance.

Parlez de votre projet à Eric Krause ?

Envoyez-lui un courriel