KPI: 3 étapes pour choisir vos indicateurs clés de performance

KPI: 3 étapes pour choisir vos indicateurs clés de performance

Articles

Publié dans :
Stratégies d'entreprise
Publié le 05 mars 2019
Lecture : 2 minutes

KPI: 3 étapes pour choisir vos indicateurs clés de performance

«Si vous ne pouvez pas le mesurer, vous ne pourrez pas le maîtriser». Une phrase forte, répétée par plusieurs grands théoriciens du management. Et c’est si vrai: de quelle façon pouvez-vous estimer les progrès réalisés sans avoir recours à un outil de mesure bien défini? C’est ici qu’interviennent les KPI (key performance indicators, de l’anglais), ou indicateurs clés de performance.»

 

Pendant de longues années, les PME se sont souvent limitées à mesurer la performance de leurs campagnes marketing en consultant leurs états financiers. Avec tous les bouleversements qui surviennent actuellement sur le marché du travail – l’arrivée de l’intelligence artificielle, la montée en puissance de l’industrie 4.0 et la mondialisation accrue des échanges commerciaux – il est désormais crucial de décliner la performance de votre PME sous d’autres variables.

Le KPI est l’une de celles-ci. Il s’agit d’un indicateur qui permet de suivre l’efficacité d’une stratégie par rapport à des objectifs précis. Il se veut par conséquent un outil de prise à la décision et s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue. Cet élément chiffré doit être déterminé avant le lancement de l’action en question afin d’en évaluer les retombées. Analysé sur une base récurrente – quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle – il se prête à plusieurs applications.

 

De la théorie à la pratique

Le taux de croissance ou le retour sur investissement (ROI) sont deux types de KPI utilisés fréquemment. S’il est largement utilisé en finance, les responsables du marketing ne sont pas en reste. Plusieurs indicateurs leur permettent de constater les progrès réalisés et les actions à entreprendre pour corriger le tir. Qu’il s’agisse de déterminer le succès d’un produit sur un nouveau marché ou de déterminer la satisfaction du client, un indicateur de performance bien utilisé vous rapprochera de l’objectif désiré.

 

 

L’entrepreneur qui souhaite quant à lui mesurer la performance de son site Internet peut ainsi se rabattre sur une panoplie d’indicateurs tels que le nombre de visiteurs uniques, le nombre de pages visitées, le taux de clic ou de rebond, par exemple. Tout indicateur de performance doit d’ailleurs être quantifiable, pour permettre une mesure précise et constante dans le temps. Simple et fiable, il est facile à comprendre et inspire confiance à celui qui doit accélérer sa prise de décision et réduire le risque d’effectuer un mauvais choix.

 

3 étapes pour choisir vos indicateurs clés de performance

 

1) Définir les objectifs de la campagne

Le choix des KPI doit être déterminé par des objectifs marketing clairement définis. Quels sont-ils? Souhaitez-vous augmenter vos abonnés, accroître la notoriété de votre marque ou le trafic de votre site Internet? Sachez ce que vous désirez mesurer, afin de déterminer la réponse appropriée aux problématiques identifiées.

Les objectifs sélectionnés orientent ainsi la mesure de la performance. Si, par exemple, le nombre de pages vues sur votre site web ne figure pas à l’ordre du jour, rien ne sert de dénicher une panoplie d’outils dédiés à cette fin.

2) Choisir des indicateurs clés de performance appropriés

L’enjeu demeure de choisir des indicateurs en lien avec les objectifs identifiés à l’étape précédente. Pour chaque indicateur retenu, vous devez évidemment déterminer les critères de réussite et d’échec en fonction des résultats visés. Finalement, limitez le nombre d’indicateurs à utiliser. L’important demeure d’avoir quelques KPI bien ciblés… et de les maîtriser pour prendre ensuite les meilleures décisions possible.

3) Personnaliser les KPI retenus

Ne vous limitez pas nécessairement aux KPI standards. Soyez créatifs, modifiez-les selon vos besoins du moment. Adaptez-les aussi en fonction de votre culture d’entreprise, de votre secteur d’activités et du cheminement parcouru jusqu’ici.

Rappelez-vous finalement qu’un indicateur clé de performance est un puissant facteur de motivation en entreprise. Partagez-en la progression et mobilisez ainsi vos équipes vers l’atteinte des objectifs!