5 conseils pour améliorer la rentabilité de votre entreprise

5 conseils pour améliorer la rentabilité de votre entreprise

Articles

Publié dans :
Stratégies d'entreprise
Financement d'entreprise
Publié le 15 mai 2019
Lecture : 4 minutes

5 conseils pour améliorer la rentabilité de votre entreprise

Les sociétés inscrites en Bourse n’ont pas le choix: elles doivent rehausser leur rentabilité, année après année, dans l’espoir de voir le multiple d’évaluation accordé à leurs titres prendre de l’expansion. Et si ces très grandes entreprises réussissent à améliorer leur profitabilité, la PME, plus agile, peut définitivement en faire autant. Voici quelques pistes à suivre pour faire briller votre état des résultats. 

1) Privilégier les produits à plus grande marge  

La marge bénéficiaire est la différence financière entre le prix de vente et le coût total de fabrication de votre produit. Pour améliorer votre rentabilité, vous devez donc agir sur l’une ou l’autre de ces deux variables. À titre d’exemple, une meilleure marge peut ainsi être obtenue en augmentant le prix de vente d’un produit. L’équation est simple: plus elle est forte, plus votre rentabilité sera au rendez-vous!

Votre premier devoir demeure cependant d’évaluer la rentabilité de chaque gamme de produits pour découvrir ceux qui méritent d’être davantage mis de l’avant. À l’inverse, un produit à faible marge de profit qui ne se vend que de façon sporadique n’est probablement d’aucune utilité à votre rentabilité annuelle. L’astuce consiste donc à déployer le maximum d’efforts à promouvoir les produits les plus rémunérateurs, tout en éliminant les produits peu rentables. 

2) Réduire le coût de revient 

Pour améliorer votre marge bénéficiaire, vous pouvez aussi réduire le coût de revient de vos produits et de vos services. Cette démarche a le mérite d’avoir un impact direct sur votre rentabilité. Préparez-vous à mettre votre chapeau de comptable. Vous devrez d’abord établir des limites budgétaires et analyser de façon périodique les écarts qui surviennent. Pour abaisser vos frais d'exploitation, un travail d’analyse des dépenses, poste par poste, est à considérer.

Alors, que pourriez-vous faire pour réduire intelligemment l’ensemble de vos coûts sans faire de compromis sur la qualité de vos produits? Adoptez une approche d’amélioration continue et révisez l’ensemble de vos processus actuels. Soyez à la recherche d’une plus grande efficacité! Après tout, limiter les stocks excédentaires, éliminer le gaspillage et éviter les dépenses inutiles sont des mesures faciles à implanter et qui s’avéreront payantes pour fouetter votre rentabilité.

 

 

3) Faire place à la technologie pour améliorer les opérations 

La quatrième révolution industrielle, qui se caractérise par l’automatisation intelligente des opérations, s’opère actuellement dans les marchés mondiaux. Les plus récentes technologies numériques l’internet, l’infonuagique, les capteurs sans fil et l’analyse de données massives, notamment rendent les activités de fabrication plus performantes. Une fois les investissements requis effectués, vous serez en mesure de non seulement améliorer la qualité de vos produits, mais également d’en réduire le coût de production.

D’autres initiatives de plus petite envergure peuvent par contre être déployées pour conjuguer efficacité et rentabilité. Par exemple, la gestion des stocks est un défi constant pour une PME en croissance. Votre entreprise doit détenir un nombre suffisant de produits en réserve pour répondre à la demande des clients, mais sans immobiliser des liquidités précieuses dans la constitution des stocks. L’implantation d’un progiciel de gestion intégré (PGI), qui s’appuie sur une base de données commune à tous les services de l’entreprise, permettrait d’optimiser l’ensemble de vos processus d’affaires, dont la gestion de l’inventaire en temps réel. 

4) Renégocier les ententes avec les fournisseurs

Vos fournisseurs actuels, soucieux d’assurer la pérennité de leur propre entreprise, souhaitent évidemment votre succès. Que pourriez-vous leur suggérer pour obtenir des termes plus avantageux? Est-ce que le volume de vos achats mensuels permettrait de renégocier certains approvisionnements à meilleurs taux, sans lésiner sur la qualité des matières premières achetées? Et pourquoi ne pas essayer de mettre vos fournisseurs actuels en concurrence entre eux, dans l’espoir de dénicher celui qui vous permettra d’améliorer votre rentabilité?

Vous pouvez aussi tenter d’obtenir des modalités de paiement plus flexibles. Peuvent-ils vous faire crédit pour un terme de 60 jours, au lieu du terme actuel de 30 jours? Une telle initiative permettrait de préserver votre fonds de roulement et de l’utiliser à meilleur escient 

5) Considérer le recours à la sous-traitance 

Dans quel domaine votre PME se surpasse-t-elle? Si votre mission consiste à produire le produit XYZ qui répond à un besoin criant exprimé par votre clientèle, concentrez-vous à la réalisation de cette production. Vous devez diriger tous vos efforts sur ce que votre PME fait de mieux. Si certaines tâches sont récurrentes, qu’elles exigent le recours à plusieurs de vos ressources, mais qu’elles s'avèrent faciles à déléguer, envisagez la possibilité de les confier à un partenaire de confiance. Que vous choisissiez d'impartir la distribution, la comptabilité, le traitement de la paie ou la gestion des technologies de l’information (TI), les coûts associés à cette décision pourraient être moindres que les bénéfices que vous y gagnerez.